Lauréate 2022 du prix Harry C. Rowsell

Dre Patricia V. Turner

Le Conseil canadien de protection des animaux (CCPA) a le plaisir d’annoncer que la lauréate 2022 du prix Harry C. Rowsell est la docteure Patricia V. Turner. La docteure Turner occupe le poste de vice-présidente, responsable de la formation et du bien-être animal, chez Charles River Laboratories, et est spécialiste des sciences appliquées dans le domaine du bien-être animal. Elle est également professeure émérite à la University of Guelph, membre associée du corps enseignant du Campbell Centre for the Study of Animal Welfare et professeure agrégée adjointe à la Cummings School of Veterinary Medicine de la Tufts University.

Elle a consacré d’innombrables heures de bénévolat à la promotion du traitement éthique des animaux dans le domaine scientifique au Canada et partout dans le monde. Profondément passionnée pour l’éducation et la formation en matière de bien-être animal, elle a donné des conférences, des séminaires et des ateliers à des vétérinaires et des scientifiques sur une variété de sujets liés à la science des animaux de laboratoire, au bien-être des animaux et aux questions éthiques dans ces domaines. Professeure exigente mais généreuse, elle a formé des centaines de vétérinaires et d’étudiants. Les trois programmes de troisième cycle en médecine vétérinaire qu’elle a mis sur pied sont réputés dans le domaine des animaux de laboratoire. Elle élabore actuellement un programme de certificat en ligne sur le bien-être animal à l’intention des techniciens des animaux de laboratoire.

Malgré son horaire chargé, elle est toujours disponible pour ses étudiants et ses pairs pour les conseiller et les orienter, en plus de leur proposer des opportunités de carrière en participant à des travaux de comités ou effectuant des stages. De plus, elle offre des séances de formation, souvent précédées de dîners chez elle réunissant au préalable les participants, pour favoriser le sentiment d’appartenance des stagiaires dans le domaine du bien-être des animaux de laboratoire.

Elle a marqué à jamais l’histoire du CCPA, les établissements au sein desquels elle a travaillé, et toute la sphère du bien-être animal au pays et dans le monde entier. Au sein du CCPA, elle a occupé divers postes au fil des ans, notamment celui de présidente et de membre du comité des normes, de membre de sous-comités des lignes directrices (souris, rats, évaluation du bien-être animal) et de membre du conseil d’administration. Généreuse et déterminée, elle est à la fois passionnée et efficace pour faire progresser le bien-être des animaux de laboratoire. Pour toutes ces raisons, le CCPA tient à la remercier pour ses réalisations remarquables au cours de sa carrière.